Voir les dernières activités du projet

i2-CoRT (“Innovation and Implementation acceleration for Complex Rehabilitation Technology”) rassemble les connaissances et l’expérience des centres de rééducation, des centres de connaissances (université, centre de recherche, écoles), des entreprises (PME), des organisations du secteur de la santé et des patients (organisations) afin de promouvoir et d’accélérer l’innovation et la mise en œuvre des technologies de rééducation (revalidation).

 

Contexte

Les soins de rééducation subissent de fortes pressions en raison du vieillissement de la population et de l’augmentation des coûts des soins de santé liés à la maladie. Des solutions sont recherchées par l’amélioration de l’efficience des traitements. Cela peut être réalisé par exemple par l’utilisation de nouvelles technologies dans la rééducation, comme la robotique, les capteurs, les nouveaux matériaux et les nouveaux procédés de production pour les outils, etc.

 

Les objectifs pour l’amélioration des soins de rééducation sont:

  • Augmenter l’offre thérapeutique et rendre la thérapie plus attrayante;
  • Augmenter le temps et l’intensité des séances de rééducation ;
  • Augmenter le temps de contact entre le patient-praticien ;
  • Améliorer les résultats des traitements et des évaluations.

 

Par ailleurs, les entreprises contactent souvent les centres de rééducation pour demander de l’aide afin de développer leurs produits technologiques, les tester, les acheter ou les prescrire aux clients. La gamme de nouvelles technologies (à développer) est large. La valeur ajoutée potentielle pour la rééducation est élevée. Cependant, l’innovation et la mise en œuvre de nouvelles technologies de rééducation (TR) sont (trop) lentes. Les causes sont de deux types :

 

  • « La Vallée de la Mort »

De nombreuses initiatives et innovations potentielles concernant les technologies de rééducation (TR) ne parviennent pas à maturité et ne sont pas mises en œuvre en rééducation. Les causes sont:

  • Manque de transparence: absence d’un seul itinéraire permettant aux prestataires de TR de contacter l’établissement de santé.
  • Mauvaise coopération: manque de coopération structurée entre les sociétés TR et les experts en rééducation.
  • Mauvaise implication du patient: le développement des TR se produit souvent sans la participation des patients.
  • Mauvaise transparence financière: manque de clarté (au niveau de l’établissement de soins aux patients) quant à l’accessibilité en termes de coût de la nouvelle technologie.
  • Mauvaise entrée sur le marché: les développements technologiques vont souvent si vite que:
    • Les médecins ne peuvent pas suivre ces développements;
    • Une évaluation approfondie des effets est trop lente;
    • Pour les établissements de santé, il n’est pas clair quelle technologie acheter;
    • Les technologies ne sont pas intégrées dans les processus de soins.

 

  • Mauvaise utilisation et sécurité du patient

La TR est potentiellement dangereuse pour les patients si elle est utilisée d’une mauvaise manière ou au mauvais moment pendant le traitement. Une indication correcte de la TR est souvent manquante. Il manque également

  • Des tests structurés d’efficacité avec la contribution des patients;
  • Des descriptions uniformes au niveau international des domaines d’application d’un produit en traitement de rééducation;
  • La certification de l’utilisation du produit dans les traitements.

 

Objectifs

i2-CoRT va suivre deux parcours de développement étroitement liés, à savoir:

  • un parcours procédural et infrastructurel (développement de 3 centres d’essais cliniques à proximité de centres de rééducation avec un réseau collaboratif d’instituts et d’entreprises) ;
  • un parcours concret axé sur le développement de nouveaux produits (5 produits TR vont être conçus et vont servir d’exemples pour tester et concrétiser les procédures du parcours procédural et infrastructurel).

 

Activités

  • Développement de 3 centres d’essais cliniques pour les technologies de rééducation complexes

i2-CoRT crée 3 environnements d’essais cliniques, à proximité immédiate des centres de rééducation, où des innovations TR peuvent être développées et testées en toute sécurité.

 

  • Développement de l’axe des connaissances sur les technologies de rééducation

i2-CoRT étend l’axe de connaissance eurorégional «Robotique de rééducation» à l’axe de connaissances «Technologies de rééducation » et renforce cette approche avec les entreprises existantes et nouvelles.

 

  • Comparaison eurorégionale

i2-CoRT facilite la comparaison eurorégionale (concernant par exemple le contenu, le cadre législatif, les différences de marché) et l’échange des éléments de réussite / meilleures pratiques, conduisant à

  • L’amélioration des procédures et processus dans les centres de test;
  • Des directives transfrontalières pour une indication correcte et une utilisation correcte des TR.

 

  • Nouveaux produits technologiques de rééducation

i2-CoRT développe et évalue, par le biais des 5 produits identifiés de nouveaux produits TR qui, avec les entreprises, seront valorisés et mis en œuvre de manière transnationale dans les centres de rééducation et ailleurs.

 

  • Activité transfrontalière

i2-CoRT encourage les activités transfrontalières concernant :

  • Le développement des TR;
  • La commercialisation des produits TR développés;
  • Des concepts de traitement de rééducation innovants;
  • De nouveaux concepts de rééducation pour les (anciens) patients à domicile.

 

Pour plus d’informations sur la projet, visitez le site :

https://www.i2-cort.eu/

Vous êtes un professionnels de soin, une société, un chercheur dans le domaine de la rééducation ? Faites-le nous savoir, car nous aurons très certainement des activités qui pourraient vous intéresser. Envoyez-nous un email à contact@well-livinglab.be.

Financement

Le projet i2-CoRT est financé par le programme Interreg V-A Euregio Meuse-Rhin de l’Union Européenne (www.interregemr.eu), et ses gouvernements eurorégionaux affiliés.

Activités du projet

Ce projet n'a pas encore d'activités.